La vi(ll)e est belle ! Le blog lifestyle qui vous fait voyager à Paris et ailleurs…
reading FR

Restaurants du M de Megève – M comme Miam !

Restaurants du M de Megève – M comme Miam !

Restaurants du M de Megeve
Partage si tu aimes !

Orchestrés par le chef Stéphane Thoreton, les différents espaces de restauration de l’hôtel M de Megève ont tout pour séduire les convives, qu’ils soient clients de l’hôtel ou simplement de passage. Restaurant gastronomique et bistrot d’exception offrent alors une avalanche de saveurs en bouche. Prenez vos couverts, je vous emmène…


Le Bistro du M

Le Bistro du M pourrait se définir comme le petit frère du restaurant Le SoMMet. Appartement à la même famille, ce petit bébé a  pourtant tout d’un grand. Le service jour et nuit comblera toutes les faims avec sa déclinaisons de saveurs régionales et sa cave d’affinage permettant de choisir une grande sélection de charcuterie, de fromages, issus des petits producteurs locaux, le tout accompagné d’un bon vin.

Pour déjeuner ou diner, on prend place à l’une des tables donnant sur la terrasse intérieur du M de Megève ou dans l’une des célèbres calèches de Megève pour une promenade culinaire. Côté saveur, on oublie les plats trop traditionnels et on se laisse surprendre par des mets comme « l’œuf poché, risotto de morilles et son jus d’épinards » , « le boudin de homard et ses petits légumes »,  ou « les Saint-Jacques aller-retour à la grenobloise ». On pense à garder une petite place pour terminer par l’un des fabuleux desserts. Je peux vous garantir que je n’ai fait q’une bouchée de mon crumble façon tarte aux citrons…

Quoi ? : Le Bistrot du M
Quand ? : ouverte 24h/24
Combien ? : Carte à partir de 45€ pour une sélection de 3 plats

restaurants-M-de-Megeve-17 restaurants-M-de-Megeve-18 restaurants-M-de-Megeve-19 restaurants-M-de-Megeve-20 restaurants-M-de-Megeve-21 restaurants-M-de-Megeve-22 restaurants-M-de-Megeve-23


« Les Grands Crus de Fondues »
(anciennement Le SoMMet)

Edit – Le restaurant le SoMMet a laissé place pour cette nouvelle saison au restaurant « Les Grands Crus de Fondues ».

Avec une carte inédite et des produits d’exception, le M donne toutes ses lettres de noblesse à l’une des spécialités incontournables de la montagne : la fondue. Hubert Thuet, artisan affineur, a sélectionné plusieurs types de fromages : Beaufort, Vacherin Suisse, Comté… de différents affinages (de 4 à 40 mois), servis avec des légumes, morilles et escargots. En salle tel un sommelier, ce « fromagier » expert, conseille les clients selon les goûts et les envies du moment (une fondue de cépage ou une fondue d’assemblage) comme « un maître de chai » Bourguignon ou Bordelais. Chaque fondue est ainsi personnalisable pour un vrai moment de découverte et de partage, en famille ou entre amis, dans un cadre chaleureux et authentique.

Quand ? Ouvert du mardi au samedi de 19H à 22H.

hvKOjalu4YHP6JAsBtl_g2qkPicBNMr4FUDR_pFNg-829FROSlObPIK1I-8tisq-ljPKjPUOHqjyuWes4YrFgAieeskKmf5v2PNvweFPKQVDwAA8hzUwFMH_fSxxQ--C1e4B7qOVJmXXGgSC=s0-d-e1-ft

— EDIT – On vous laisse toutefois saliver devant les anciens plats du restaurant le SoMMet. Un merveilleux souvenir gustatif dont je me souviendrais longtemps —

On entre dans la salle Le SoMMet, comme on entrerait dans une maison bourgeoise. Accueilli par un petit chien curieux à l’entrée de la salle cosy aux allures de bibliothèque, on prend vite place à l’une des tables somptueusement dressées. Vaisselle étincelante, nappe blanche soyeuse, lustre aux milles reflets donnent une atmosphère à part au restaurant, en plein cœur de la montagne.

Au niveau de l’assiette, aucune déception, les papilles sont sans cesse sollicitées par des saveurs et des goûts exquis. Le chef Stéphane Thoreton et sa brigade ont souhaité jouer sur un service à la française dans un cadre très intimiste. Des plats d’exception entrent alors en scène. La carte propose chaque soir deux entrées, deux plats et deux desserts, avec des petites surprises gustatives tout au long du repas. Extasiés par ce que l’on vient de gouter, on guette discrètement le passage des plats sortis directement de la cuisine ouverte. Ce soir là, après une farandole d’amuses-bouches, le foie gras m’a charmé par sa gelée de pain d’épices et son chutney de pommes. La langoustine snackées aux agrumes et à la vinaigrette à l’orange m’a comblé, tandis que le filet de turbo roti au beurre d’algues et ses couteaux au jus brun ont exalté tous mes sens. Pour terminer, un dessert insolite assez inoubliable : un esquimau de potimaron au chocolat blanc et éclat de noisettes, accompagné d’une compotée de potiron à la vanille.

restaurants-M-de-Megeve-03 restaurants-M-de-Megeve-04 restaurants-M-de-Megeve-05 restaurants-M-de-Megeve-07 restaurants-M-de-Megeve-08 restaurants-M-de-Megeve-09 restaurants-M-de-Megeve-10 restaurants-M-de-Megeve-11 restaurants-M-de-Megeve-12 restaurants-M-de-Megeve-14 restaurants-M-de-Megeve-15


Séjourner au M de Megève

Quoi ? : Le M de Megève
Où ? : 15, route de Rochebrune, 74120 Megève
Réservations ? : reservation@mdemegve.com
Site internet ? : www.mdemegeve.com
Tél ? : 04 50 21 41 09
Combien ? : à partir de 305€ la chambre double l’hiver
Heyyy pssttt : Jetez un oeil à l’hôtel M de Megève et son spa ainsi qu’au Bar du M de Megève.


Journaliste en presse féminine et "Blog-trotteuse", je me déplace rarement sans mon fidèle compagnon : mon appareil photo. Je partage avec vous ma passion des voyages et des découvertes sur Paris.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
CLIC CLAC