La vi(ll)e est belle ! Le blog lifestyle qui vous fait voyager à Paris et ailleurs…
reading FR

Premier tatouage #2 Choisir son motif

Premier tatouage #2 Choisir son motif

Partage si tu aimes !

bce98ff0-9274-0132-1df1-0a2c89e5f2f5

C’est décidé, je me fais tatouer ! Vous avez envie de sauter le pas pour la première fois ? Votre épiderme meurt d’envie de se parer de couleurs et de motifs ?

Attention, je dois vous prévenir… Le plus gros problème avec le tatouage, c’est que quand on commence… On ne s’arrête plus ! Pour vous aider dans votre réflexion, je vous donne quelques petits conseils !

Ça y est, vous avez mûrement réfléchi et vous vous sentez prêt à être tatoué ? Chouette! C’est le moment de réfléchir au motif que vous souhaitez vous faire « encrer » comme on dit ! Loin de moi l’idée de vous aiguiller vers une idée plus qu’une autre, il existe autant d’idées que de personnes ! Mais voici quelques clés pour bien choisir et bien s’inspirer.


Quel dessin choisir pour son premier tattoo ?

1- Avoir une idée globale

Normalement, vous avez une vague idée de ce dont vous avez envie. C’est un peu comme un appel. Vous avez vu, vécu, entendu quelque chose qui vous a marqué au point de souhaiter vous le faire encrer.
Si rien ne vous vient en tête clairement, c’est qu’il est encore trop tôt pour vous lancer dans le tatouage!

On puise souvent son inspiration dans les tatouages des autres (mais attention, on ne copie surtout pas!), dans sa vie quotidienne, dans ses souvenirs d’enfance, ses héros, dans ses goûts musicaux ou cinématographiques, dans ses convictions religieuses ou politiques, dans son entourage… Bref, en fait c’est pas bien compliqué de trouver une idée! Il faut comprendre que le moindre objet, même le plus anodin sera sublimé par le tatoueur qui en fera un motif unique et fort.

Et plus tard, ce sont les tatoueurs eux mêmes qui vous inspireront par leur style et leur créativité.


2- Trouver son style

Savoir ce que l’on veut, c’est bien… Mais il faut aussi trouver comment on le veut! Et là ça se corse. Les styles de tatouages sont très (très) nombreux… Un peu comme les styles de musique, on peut facilement s’y perdre!

Allez, on fait l’exercice… Trouvons un motif au hasard… Je vais ouvrir un livre et prendre un mot au pif… Lion (pour être transparente, je lis Game Of Thrones et le premier mot sur lequel je suis tombée c’était « poitrine »!)

Donc nous voulons un lion (belle idée au passage)…
Mais ça peut très bien être:

un lion tribal (que c’est laid)

source: Pinterest

Un lion « new school »

source: Pinterest

Un lion japonais

source: Pinterest

Un lion réaliste

source: pinterest

Un lion oldschool

source: Pinterest

Un lion géométrique (option dotwork)

source: pinterest

Un lion célèbre 😉

source: Pinterest

Je pourrai continuer longtemps, mais vous avez compris qu’une seule idée peut impliquer des dessins trèèèès différents ! En fonction de ses goûts, de sa sensibilité, vous vous sentirez forcément attirés par un style plus qu’un autre.

Quelques questions à se poser pour affiner sa décision:

  • Un tatouage en couleur ou pas?
  • Des traits fins ou épais?
  • Des ombrages? Des textures ? Des dégradés de couleurs?
  • Un tatouage qui ressemble à une photo ou bien quelque chose de très graphique?
  • Un objet tel quel ou dans un décor?

Pour le texte, c’est la même chose. Le texte peut être inscrit sur un objet, ou bien sur la peau. A vous de voir quel type d’écriture vous souhaitez (manuscrite, typographiée, esprit graffiti….)


3- S’inspirer avec des tatouages existants

Capture d’écran 2015-08-04 à 10.13.16

Une fois les idées un peu plus claires, on peut aller chercher un peu d’inspiration sur les internets (il y a à boire et à manger)

Pour cela, je vous conseille tout simplement de faire des tableaux sur Pinterest, ou bien d’aller voir sur google images!


4- Vérifier la signification de son tatouage

  • La signification pour vous: Un tatouage peut être purement décoratif. Toutefois, pour un premier tatouage, j’aurai tendance à vous conseiller de choisir un motif qui a une signification pour vous. Comme on l’a dit précédemment, il vous accompagnera toute votre vie. Donc un tatouage qui veut dire quelque chose vieillira mieux qu’un tatouage « vide ».Alors je vous arrête tout de suite, on oublie les choses négatives (je n’ai pas dit les choses tristes). Un tatouage, on doit le penser comme HAPPY CITY => ON POSITIVE!
  • Souvenirs d’enfance, moments heureux, influences diverses…. vous avez l’embarras du choix… Et même si l’idée de votre tattoo est tirée d’une expérience difficile comme la perte d’un proche ou tout autre coup dur, le tatouage en lui même doit s’orienter vers un message positif, qui vous poussera vers l’avant toute votre vie (le souvenir d’une personne chère, comment vous avez rebondi après une épreuve…).
    Un exemple? On évite de se faire tatouer « tous des connards » après une rupture difficile. On préférera par exemple un phœnix qui renaît de ses cendres, ou tout autre symbole de la force et la sagesse que vous aurez acquis de ces expériences.
  • La signification pour les autres :
    Clairement, il faut vraiment ne pas avoir de bol pour commettre un faux pas. Et encore moins de bol pour croiser quelqu’un qui le remarque!
    Mais informez vous tout de même sur la signification de votre motif!
    Saviez-vous par exemple que la couronne à 5 pointe était le symbole du gang des Latin Kings?
    Que les deux lettres AB voulaient dire pour certains « Aryan Brotherhood » (pas cool de se retrouver assimilés à des nazis par erreur)

Plus simplement, en recherchant les significations du motif que vous avez choisi, vous aurez également l’occasion d’en apprendre plus sur vous même!


 4- Choisir un emplacement pour son tattoo

ça y est? vous avez une meilleure idée de ce que vous voulez? Reste plus qu’à trouver où!

Pour un premier tatouage, voici quelques conseils:

  • Evitez de voir trop grand: un grand tatouage prendra plus longtemps et sera par conséquent assez douloureux. De toute façon, après votre premier tatouage, vous n’aurez qu’une envie… en faire un autre!
  • Evitez certaines zones trop sensibles pour votre première expérience: coudes, côtes, genoux… ce petit dessin peut vous aider Source: Minutebuzz
  • Evitez également les zones trop voyantes comme le visage et le cou. Après, tout dépend de votre style de vie et de votre profession. Même si les tatouages sont de mieux en mieux acceptés, certains métiers ou certains établissement ne souhaitent pas embaucher de personnes avec des tatouages trop voyants (la restauration, le commercial, la banque…)… Un tatouage sur le bras, le poignet, la cuisse se cache plus facilement!

Vous voilà donc presque prêt à sauter le pas! A suivre…


De Johnny Cash à Johnny Hallyday, d’Elvis à Beyonce, d’Air à Céline Dion… Amélie ne se lasse pas d’écouter de la musique tant qu’elle la fait pleurer, rire ou danser… Une passion au point d’en avoir fait son métier. Sur Happy City, vous trouverez tous ses conseils musicaux, mais également sa rubrique tattoos, ses sorties parisiennes Drink&Food, sans oublier ses escapades de Dubaï à Annecy, en se perchant aussi dans des cabanes dans les arbres. Amélie est toujours prête à partir pour de nouvelles aventures. Son rêve ? Partir vivre aux USA.

  1. Merci pour l’article bien enrichi. J’aime les tatouages, mais ce n’est pas facile de vraiment passer le cap. Il faut vraiment beaucoup de temps de réflexion même si l’idée n’arrête pas de me trotter dans la tête. Je préfère les tatouages discrets et réalistes. Je trouve que c’est plus attirant.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
CLIC CLAC