La vi(ll)e est belle ! Le blog lifestyle qui vous fait voyager à Paris et ailleurs…
reading FR

Comment bien préparer son séjour linguistique à Ne...

Comment bien préparer son séjour linguistique à New York ?

Partage si tu aimes !

Vous rêvez de devenir bilingue, ou du moins de parler assez couramment anglais ? Rien ne vaut l’immersion totale dans un pays anglophone… Alors pour allier l’utile à l’agréable, pourquoi ne pas partir quelques semaines, ou même 3 mois pour croquer la Big Apple à pleines dents. Allez hop, on se lance et direction New York pour un séjour linguistique ! Chiche ?

Voici donc quelques astuces pour préparer votre séjour à moyen terme, ainsi que notre dernière vidéo de New York pour vous donner un avant-goût de la ville.


Conseils et astuces pour bien préparer
son séjour linguistique aux USA

1 / Faire un échange d’appartement :
Partir pour une moyenne durée à l’étranger engendre des frais. Il faut pouvoir continuer de payer le loyer de son appartement pendant son absence et trouver un autre logement sur place. Pas forcément évident niveau budget. De plus, New York est malheureusement une ville qui coûte excessivement cher, alors autant trouver des astuces pour faire des économies de ce côté. Avez-vous pensé à un échange d’appartement pendant la durée de votre séjour ? Si vous habitez une grande ville ou encore mieux dans la capitale, vous ne devriez pas avoir de mal à trouver un bon deal. Il existe désormais pas mal de sites comme : HomeForHome, HomeForExchange, LoveHomeSwap… Allez y jeter un œil, et trouvez ce qu’il vous correspond le mieux !

2 / Guetter les vols promos :
Un voyage linguistique, ça se prépare ! Vous ne partirez sûrement pas du jour au lendemain, donc vous aurez un peu de temps pour trouver le vol au meilleur prix. La compagnie low fare XL Airways proposent des vols saisonniers à New York à partir de 436€ (avec un bagage en soute de 20kg, un repas chaud et des boissons chaudes, s’il vous plait !). Une fois son vol acheté, on passe au côté administratif, et on n’oublie pas de faire sa demande ETSA afin d’être bien en règle. Et voilà, niveau transport, le tour est joué.

3 / S’inscrire à des « language swap » :
Une bonne technique pour progresser en anglais gratuitement, c’est de trouver des échanges de langues. Le principe est simple : partager 1 ou 2h avec un natif en parlant la moitié du temps en anglais avec lui et le reste en français (ou une autre langue si vous en parlez plusieurs). Généralement, ces échanges se font autour d’un verre ou d’un café dans une ambiance amicale et décontractée, encore plus facile pour se sentir à l’aise et progresser. On peut aussi en profiter pour se promener dans les parcs, voir une expo afin de faciliter les sujets de conversation. Pour trouver ce type d’annonces, jetez donc un œil sur les sites du style MeetUp, ou LangageExchange mais faites également un tour du côté des universités où vous pourrez retrouver des petites annonces.

4 / S’inscrire à des activités sportives et culturelles :
Le sport est un très bon moyen pour communiquer et faire des rencontres amicales. De nombreuses classes de fitness sont gratuites. Le site Time Out en a répertorié plusieurs. Ce serait dommage de s’en priver !

5 / Fuir les francophones :
New York attire beaucoup de touristes français et d’expatriés. Ce sera donc assez simple de rencontrer des co-citoyens. Un conseil… passez votre chemin ! Vous êtes à l’étranger pour vivre en immersion et non pas pour reprendre vos habitudes à la française. Essayez le plus possible de faire des connaissances anglophones. Vous ne le regretterez pas et votre niveau d’anglais fera un bond de géant !

6 / Revoir ses bases avant de partir :
Afin de vous donner le plus de chance pour progresser en anglais, profitez du temps que vous prendrez en France à programmer votre séjour linguistique pour réviser vos bases et ainsi partir avec une certaine confiance en vous. La meilleure des solutions, en plus de regarder des séries en anglais ou écouter les programmes de la BBC, est de suivre des cours d’anglais. L’idéal est de favoriser une méthode d’apprentissage qui reproduit le même processus que les enfants suivent en apprenant instinctivement leur langue maternelle. Wall Street English, avec ses 50 centres de formation, propose cette technique qui permet de progresser rapidement. Les centres offrent plusieurs types de formations (anglais professionnel, général, intensif…). Vous devriez trouver celui adapté à vos besoins.


Journaliste en presse féminine et "Blog-trotteuse", je me déplace rarement sans mon fidèle compagnon : mon appareil photo. Je partage avec vous ma passion des voyages et des découvertes sur Paris.

  1. Lucile - SILC

    13 février

    Merci pour ces conseils avisés Géraldine !
    J’ajouterais que pour les vols vers New York, le mieux c’est de réserver tôt, plusieurs mois à l’avance si vos dates sont bien définies.
    Sinon pour les juniors, si vos parents ont des comités d’entreprise, vous pouvez avoir des réductions chez les organismes de séjours linguistiques : des partenariats sont négociés et vous pouvez obtenir des subventions de ces CE, parfois très importantes selon leur politique sociale/jeunesse.
    Après, pour amortir le coût du vol qui reste un gros poste du budget, quand on le peut, l’idéal est de partir pour au moins 3 semaines : on a le temps de se remettre du jetlag, de bien profiter et de réellement progresser en anglais.
    En tout cas NY reste une destination de rêve pour un séjour linguistique, c’est certain !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
CLIC CLAC