La vi(ll)e est belle ! Le blog lifestyle qui vous fait voyager à Paris et ailleurs…
reading FR

Vaincre la déprime post-voyage avec le sourire

Vaincre la déprime post-voyage avec le sourire

solutions anti-deprime post-voyage
Partage si tu aimes !

 

Voilà près de 8 années que Happy City sillonne les routes de France et voyage dans le monde. Toujours à l’affût de nouveaux voyages, tous aussi beaux et riches tant la soif de la découverte est intense, si tout comme moi, cette richesse vous nourrit de l’intérieur, elle peut aussi vous renvoyer à une certaine nostalgie post-voyage !

Il faut se l’avouer même si nous sommes effectivement ravis de rentrer chez nous, profiter de notre petit confort intérieur, retrouver nos amis, famille, ou collègues (oui ç arrive 😊 ), le retour papotage post-voyage peut tout de même cacher un certain coup de blues. Alors Happy City a décidé de ne pas se laisser abattre par ces petits moments de pseudo-fausse-déprime (oui on ne va pas se plaindre quand même), en vous donnant quelques conseils qui font du bien au moral :


1 – Envoyer des cartes postales avec Popcarte

Même si votre cœur est resté là-bas, loin de la porte d’embarquement, autant revenir à la réalité, et apprécier son retour de vacances avec sourire. J’ai donc eu la bonne idée, l’année dernière lors de mon voyage en Guadeloupe, d’utiliser les services de Popcarte pour envoyer des cartes postales personnalisées à mes proches, mais pas que, à moi aussi, oui pour le fun d’en recevoir ! Alors avant de me traiter de folle, faites-le test et vous verrez, c’est top, surtout quand vous ouvrez la boite aux lettres et que ce ne sont pas des factures mais une partie de vos souvenirs remplis de fraîcheur et surtout de couleurs. Trois cartes dans la semaine et le retour post-vacances sera beaucoup bien plus léger.

Une chose est sûre, mes cartes postales Popcarte ont séduit tout mon entourage ! Après avoir mitraillé de photos des instants inoubliables et précieux de mes vacances, je me suis tout simplement posée quelques minutes avec mon smartphone. Juste simplissime, j’ai été sur le site de popcarte.com, ils ont un choix très sympa, et surtout très varié de thèmes, de mise en page, et leur système de filtre m’a fait gagner un temps fou…La création est ultra-facile et en quelques clics, j’ai pu terminer mes cartes postales, et gérer les adresses de mes destinataires.


Le must avec Popcarte, on peut même choisir la date à laquelle mes cartes seront imprimées et expédiées par La Poste. Alors, vous en pensez quoi ?

Carte postale personnalisable Popcarte
anti-deprime-post-voyage-happy-city-popcarte-2
anti-deprime-post-voyage-happy-city-popcarte

2- Invitez vos amis pour une soirée gustative

Voilà près de 15 jours que je flânais en Guadeloupe, les amis vous attendent de pieds fermes, forcément votre présence peut manquer et cela fait toujours plaisir. Alors idem, vous anticipez votre semaine de retour afin de ne pas vous retrouver tout(e) seul(e), car oui rien de pire qu’un retour de vacances en mode solo, besoin de parler, de raconter, et bien sûr de montrer votre beau bronzage.

Quelques jours avant votre retour au bercail, vous envoyez votre invitation Watsap, “mes amis chéris, vous me manquez, je reviens avec plein de bonnes choses locales, ! Ca vous tente un repas local préparé par mes soins pour se retrouver ?” Réponses positives assurées ! Si en plus vous revenez avec un petit cadeau pour chacun, effet surprise garanti !


3- Faire du vélo et observer

Moi après avoir repris mes marques, mes petites habitudes quotidiennes des premiers jours, il y a une chose que j’aime particulièrement faire après un retour de vacances. J’adore monter sur mon vélo si le temps s’y prête, et m’aventurer je ne sais où dans ma ville.

Et même si vous la connaissez par coeur ou presque, du fait d’avoir été dépaysé(e) quelques jours, vous observez autrement, vous redécouvrez l’architecture sous un autre angle, vous contemplez les gens et là vous faites une différence sur le train de vie de chacun tout en songeant à vos vacances, et tous ces petits moments font que vous vous sentez plus léger. Oui je sais il y a un petit côté Nam-myoho-renge-kyo  et alors, on a bien le droit de penser positif. 🙂

faire_du_velo_happy_city_3
faire_du_velo_happy_city_8
faire_du_velo_happy_city
faire_du_velo_happy_city_6


4- Voyager à travers à lecture

La lecture est un très bon anti-dépresseur post-voyage, elle permet elle aussi de s’évader, de décompresser, et peut également nous faire vivre certaines émotions. Finalement, si l’on y pense de plus près, je retrouve des similitudes au niveau des sensations : la curiosité, l’émerveillement, la découverte… Après à vous de choisir l’option, que ce soit une lecture aventurière, policière, psychologique, les sujets sont tellement vastes que le choix peut s’orienter instantanément en fonction de votre besoin du moment. Et pourquoi pas un nouveau guide touristique ?


5- S’acheter une nouvelle tirelire

Qui vous a parlé d’une tirelire cochon ? Non moi je préfère garder la tête dans les nuages encore quelques temps avant ma prochaine destination. Avec mon fils, on adore se faire une cagnotte, même si cela ne comble pas un voyage en France ou à l’étranger, compter nos sous nous donne le sourire. Donc de préférence, choisir une tirelire opaque, afin d’avoir une surprise d’une ampleur plus importante lorsque le butin sera découvert… Tirelire Nuage – Sass&Belle

J’espère vraiment que cet article vous fera vivre la période post-voyage sous un angle différent, anti coup de blues. Si vous avez quelques suggestions n’hésitez pas à nous en faire part !


Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.