La vi(ll)e est belle ! Le blog lifestyle qui vous fait voyager à Paris et ailleurs…
READING

Musique : Toutes les astuces pour trouver des plac...

Musique : Toutes les astuces pour trouver des places de concert !

Trouver des places de concerts
Partage si tu aimes !



Joie ! Joie ! Joie ! Votre idole passe en concert pas loin de chez vous… Vous frémissez déjà à l’idée d’assister au spectacle et commencez à réviser les paroles pour être au top le jour J… Mais vous n’êtes probablement pas seule dans ce cas. Les places pour les gros shows et festivals peuvent s’arracher parfois en 10 secondes chrono… La route sera semée d’embûches pour décrocher le Graal. Pas de panique, et surtout PAS DE MARCHE NOIR ! Happy City vous livre ses secrets pour y parvenir quasiment à coup sûr!

Groupie depuis bientôt 15 ans, fauchée depuis autant, il est hors de question pour moi d’avoir recours au marché noir. Les personnes mal intentionnées qui revendent des billets à prix d’or me débectent. La musique est un plaisir et une passion pour beaucoup de monde quelques soient leurs moyens et elle ne doit surtout pas devenir un produit de luxe. Les places sont souvent assez chères pour y ajouter encore plus de valeur. Voici donc mes petits secrets qui font leurs preuves depuis des années 😉


Premier arrivé, premier servi

Pas de secret : Rien ne sert de courir, il faut partir à point. Pour décrocher votre précieux, il faudra vous lever tôt. L’heure des mises en vente sur internet ou en magasin est souvent précisée quelques jours avant. Renseignez-vous en amont pour pouvoir vous organiser (avoir accès à un ordinateur ou vous rendre au point de vente). Arrivez bien avant l’ouverture du magasin et mettez-vous en ligne ¼ d’heure voire  ½ heure avant l’horaire de lancement.

Expérience de groupie : Il m’est arrivé de camper à 7h du matin devant une fnac pour obtenir des places pour un concert privé… Et je n’étais pas la première ! Malgré le froid, j’y ai fait de chouettes rencontres et nous nous sommes tous revus au concert quelques mois après !


Être fan

Il peut arriver que les fans inscrits sur le site de l’artiste aient accès à une mise en vente de places quelques jours avant la date officielle. Pensez à jeter un œil sur le site officiel de votre idole 😉
Expérience de groupie : Pour le concert de Nine Inch Nails au Zénith cette année, je me suis inscrite au fan club (c’est gratuit) car j’avais vu sur Facebook qu’une vente aurait lieu quelques jours avant la date officielle sur les autres sites. J’ai bien fait. Non seulement mes amis n’ont pas réussi à avoir de place par la vente normale, mais en plus j’ai payé moins cher que sur fnac et autres digitick.


Travailler en équipe

L’achat de places pour les gros shows est souvent limitée entre 2 et 6 places pour éviter la revente en gros et donner sa chance à tout le monde. Mettez des amis dans le coup pour multiplier vos chances !
Expérience de groupie : Pour le retour de Rage Against The Machine en 2008 après des années d’absence, mon travail ne me permettait pas de camper devant une fnac ou devant mon ordinateur… J’ai alors élaboré un plan satanique. Mon beau père, qui est assez âgé, s’est rendu à la fnac de bon matin. Tout le monde l’a laissé passer ne se doutant pas qu’il allait demander des places pour ces rockeurs excités. L’affaire était dans le sac. Un peu méchant ? Certes, mais je n’ai aucun regret,  les 17500 places se sont vendues en moins de 20 minutes et j’ai assisté à l’un des meilleurs concerts de ma vie !


Diviser pour mieux régner

Ne surtout pas se focaliser sur un seul site internet pour acheter les places. En fonction de la communication autour de l’évènement, certains seront plus pris d’assaut que d’autres. Mettez toutes les chances de votre coté et ouvrez plusieurs onglets pour Fnac.com, digitick, ticketnet…
Expérience de groupie : Mon groupe favori, Queens Of The Stone Age, passait au Trianon l’an dernier. Plutôt habitué des gros festivals et des Zéniths, la bataille promettait d’être rude. Avec 3 navigateurs ouverts, et 5 onglets dans chaque, j’étais parée, j’ai eu mes billets !


F5

Vous et vos amis êtes en ligne… Vos onglets sont ouverts (pourquoi pas sur plusieurs navigateurs différents firefox, chrome, internet explorer n’ont pas le même temps de réponse). Chaque onglet doit être sur la page de vente des places qui vous intéressent. Un message « pas encore en vente » va apparaitre. Actualisez la page régulièrement, avec le bouton F5, sur chaque onglet, surtout à l’approche de l’heure de lancement. Ainsi, dès que la mise en vente sera débloquée, vous aurez de suite accès aux places ! C’est aussi simple que ça !


Le malheur des uns fait le bonheur des autres…

Impossible de vous organiser le jour J ? Pas les moyens pour se payer le billet tout de suite ? Pas de panique, il y a encore des solutions. La plupart des gros concerts ont des mises en vente très en amont… D’ici là, il peut se passer beaucoup de choses qui empêchent finalement les chanceux d’y assister… Et vous ouvrir les portes du show !
Quelques temps avant le concert, faites des petits tours sur les forums dédiés à l’artiste, la page Facebook de celui-ci (mais veillez à bien afficher les publications d’autres personnes) et surtout les pages facebook des fans clubs français ! Vous y trouverez quasi certainement des personnes qui revendent leur place, la plupart du temps au prix d’achat (évitez les profiteurs).
Certains sites se sont spécialisés dans la revente de billets « d’occasion », c’est le cas de Zepass.com ou trocdesplaces.com, mais ça ne vaut presque que pour les grands spectacles, festivals et comédies musicales.

Expérience de groupie : Oui, il m’est arrivé de ne pas avoir ma place à l’approche d’un concert… Rien de plus simple, un petit tour sur un forum, une prise de contact et une remise en main propres plus tard, c’était réglé (la pauvre demoiselle avait rompu avec son amoureux entre temps)…


Dernière chance : l’arroseur arrosé

Si malgré tous ces conseils, vous n’avez pas pu empocher votre place, il vous reste une solution, mais il faudra vous armer de patience.
 Rendez-vous devant la salle de concert, pas besoin d’y être en avance. Il est possible que certains particuliers revendent des places suite à l’annulation d’un ami par exemple. N’acceptez JAMAIS d’acheter les places à un prix plus élevé que le tarif de vente. Si beacoup de monde accepte de payer plus cher, cela pousse aussi les organisateurs à augmenter les prix années après années. Jouez avec la patience des revendeurs et attendez que la première partie commence. Les prix fondront comme neige au soleil, croyez-moi !

Expérience de groupie : Il m’est arrivé plusieurs fois d’utiliser cette solution, pour des concerts ou je n’avais pas la motivation de déployer toutes mes ruses. J’ai ainsi pu voir Muse au Parc des Princes pour 20 euros, juste parce que je me baladais dans le coin. J’ai pu voir Korn à berçy gratuitement il y a quelques années car une inconnue très sympathique avait une invitation en plus. A l’inverse, pour un concert avec le travail, j’avais 4 invitations en trop pour un concert, je les ai données à un groupe de petits jeunes qui passaient par là ! Vive l’entraide !


En bonus, 40 000 personnes, même pas peur ! En bonne groupie je profite du concert au 1er rang ! Saurez-vous me retrouver dans la photo d’ouverture ? Ainsi que Géraldine, ci dessous ?? 😉


Fan de musique ? La rubrique d’Amélie est faite pour vous… Retrouvez ses derniers articles musique ici.


De Johnny Cash à Johnny Hallyday, d’Elvis à Beyonce, d’Air à Céline Dion… Amélie ne se lasse pas d’écouter de la musique tant qu’elle la fait pleurer, rire ou danser… Une passion au point d’en avoir fait son métier. Sur Happy City, vous trouverez tous ses conseils musicaux, mais également sa rubrique tattoos, ses sorties parisiennes Drink&Food, sans oublier ses escapades de Dubaï à Annecy, en se perchant aussi dans des cabanes dans les arbres. Amélie est toujours prête à partir pour de nouvelles aventures. Son rêve ? Partir vivre aux USA.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

INSTAGRAM
CLIC CLAC