La vi(ll)e est belle ! Le blog lifestyle qui vous fait voyager à Paris et ailleurs…
reading FR

{Premier tatouage} Les conseils d’Happy City...

{Premier tatouage} Les conseils d’Happy City #1

Partage si tu aimes !

 

C’est décidé, je me fais tatouer !

Vous avez envie de sauter le pas pour la première fois ? Votre épiderme meurt d’envie de se parer de couleurs et de motifs ? Attention, je dois vous prévenir… Le plus gros problème avec le tatouage, c’est que quand on commence… On ne s’arrête plus !

Pour vous aider dans votre réflexion, et après vous avoir expliqué l’histoire du tatouage, voici quelques petits conseils…


À savoir…

Avant de se lancer, avant même de réfléchir à une idée de motif, il avoir en tête certaines choses:

  • Un tatouage, c’est un peu comme le mariage, c’est censé être pour la vie. Pour l’annuler, ça fait mal et ça coûte cher! 
    Oui, il est possible de recouvrir un tatouage raté, ou même de le faire enlever, mais clairement, les méthodes sont à l’heure actuelle toujours très douloureuses et coûteuses. Vous n’avez vraiment pas envie de passer par là.
  • Le tatouage que vous vous faites aujourd’hui sera encore là dans 50 ans. 
    Une bonne raison de se prendre la tête sur le motif ou le texte que regarderont vos petits neveux dans quelques années ! Quelque soit le motif qui vous fait envie, la clé c’est d’être sûr de pouvoir continuer à raconter leur histoire dans quelques années ! Bien sûr que vous pouvez vous faire tatouer des paroles de chansons ou le nom de votre animal, si ils ont marqué votre vie d’une manière positive, ils traverseront le temps sans que vous n’ayez aucun regret (contrairement à ces gens).
  • Un tatouage, c’est personnel.
    Ôtez vous de suite  l’idée d’avoir le même tatouage que Rihanna, Pink, ou Angelina, sinon je vais m’énerver! Même si les stars ou les amis sont évidemment de bonnes sources d’inspiration, aucun tatoueur digne de ce nom n’acceptera de recopier un tatouage déjà existant. D’une part, un tatoueur est un artiste, un vrai. Cela ne l’intéressera pas le moins du monde de ne pas laisser exprimer sa créativité et son style. D’autre part, c’est aussi pour votre bien. Quelle fierté tirer d’un tatouage si tout le monde se balade avec la même chose que vous?
  • Un tatouage, c’est douloureux.
    Certes, un petit tatouage sur le poignet ne vous fera pas mal du tout. Mais si vous désirez vous lancer dans une pièce qui prend plusieurs heures, ne vous attendez pas à une partie de plaisir non plus. Je reviendrai sur les astuces pour éviter d’avoir trop mal une prochaine fois.

Une fois que vous avez conscience de ça, vous vous doutez qu’il ne faut surtout pas se faire tatouer sur le coup d’une impulsion, surtout pas si c’est la la première fois.
Pour un premier tatouage, réfléchissez bien et longtemps, car on ne se fait pas tatouer n’importe quoi, n’importe où, n’importe quand !


À  suivre…

  • #2 – Le choix du motif
  • #3 – Le choix du moment
  • #4 – Le choix du salon

Illustration Designed by Freepik 🙂


De Johnny Cash à Johnny Hallyday, d’Elvis à Beyonce, d’Air à Céline Dion… Amélie ne se lasse pas d’écouter de la musique tant qu’elle la fait pleurer, rire ou danser… Une passion au point d’en avoir fait son métier. Sur Happy City, vous trouverez tous ses conseils musicaux, mais également sa rubrique tattoos, ses sorties parisiennes Drink&Food, sans oublier ses escapades de Dubaï à Annecy, en se perchant aussi dans des cabanes dans les arbres. Amélie est toujours prête à partir pour de nouvelles aventures. Son rêve ? Partir vivre aux USA.

  1. Pitch

    4 août

    J’ai sauté le pas l’année dernière, des étoiles au poignet, j’ai pas eue mal du tout je m’attendais a pire que ça.
    Puis j’en ai fait un 2 eme dans le dos.
    Et la je vais faire le 3 eme
    ta raison quand on commence on a du mal a s’arrêter
    j’ai une idée pour un 4 eme mais pas encore bien définis donc j’attendrai d’avoir muri mon idée pour celui là.

  2. MsJyu - FeedingYourEyes

    22 mai

    Je possède deux tatouages plutôt gros, un au bras droit et l’autre à la hanche gauche, alors oui, je confirme qu’il faut surtout bien réfléchir à son tatouage pour ne pas le regretter plus tard. Moi aussi, je vais sûrement faire un article sur le sujet ! =p

  3. Amelie
    Amelie

    12 mai

    Bonjour Julie!
    C’est top d’avoir un projet de tatouage aussi mûri, au moins c’est sur qu’il sera sans regret! reste plus qu’à trouver le budget… et le tatoueur parfait 🙂 Dans quelle ville êtes-vous? Il y a de super tatoueurs partout !

  4. J’ai hâte de lire ton article de conseils pour que ça ne fasse pas trop mal. J’ai l’idée et l’endroit depuis des années, je suis maintenant suffisamment sûre de moi mais je n’ai toujours pas sauté le pas. Surtout question budget et choix du salon. Il faudra vraiment que je m’y mette.

INSTAGRAM
CLIC CLAC