La vi(ll)e est belle ! Le blog lifestyle qui vous fait voyager à Paris et ailleurs…
reading FR

PORTRAIT DE BLOGTROTTEUSE #9 – Les Baroudeur...

PORTRAIT DE BLOGTROTTEUSE #9 – Les Baroudeurs

Partage si tu aimes !
Happy City, c’est non seulement un site de découvertes, de bonnes adresses et de bons plans, mais également un site où l’on fait de belles rencontres.

Notre nouvelle rubrique — Dans le sac des filles – Portrait de blogtrotteuse — met sous les feux de nos projecteurs, une blogueuse qui partage également sa grande passion pour les voyages. Celle-ci, nous ouvre sa valise et nous donne quelques conseils pour mieux voyager.

La semaine dernière, c’était au tour d’Aurélie de Home My Way de nous faire voyager. Aujourd’hui, Claudia du blog Les Baroudeurs nous fait une place dans son sac à dos. Grimpez donc !


Interview de Claudia du Blog
Les Baroudeurs

Hello… Merci de nous ouvrir ta valise ! Avant de commencer, pourrais-tu te présenter en quelques lignes ? Qui es-tu ? Pourquoi ce blog ? Depuis quand ?
Claudia 29 ans, fille et petite-fille d’expat’, j’ai appris à voyager comme d’autres apprennent à nager. Depuis toute petite, je suis aussi passionnée de littérature. Alors quand une collègue de bureau m’a dit en 2010 qu’elle adorerait pouvoir me suivre en voyage, j’ai crée Les Baroudeurs, d’abord pour mes amis et ma famille. Et puis…j’ai fini par me laisser prendre au jeu.
Aujourd’hui, on propose des séries de voyages en 10 photos, on donne des conseils aux voyageurs et je continue d’écrire le récit de mes voyages les plus marquants. Un seul mot d’ordre : placer les rencontres au cœur de mes voyages.
Ile-des-Pins
En général, comment organises-tu tes voyages (agences de voyages, internet, recommandations…) ?

J’organise tous mes voyages grâce à internet : les blogs voyages qui m’inspirent, les forums et les sites des offices du tourisme principalement. Je glane aussi des idées de ci, de là, au gré des lectures et des conversations autour d’une bière. Mais pour la plupart des infos, j’attends d’être sur place pour demander aux habitants ce qu’ils me conseillent de voir.

Est-ce que pour toi « style et voyage » sont incompatibles ? Quelle est ta tenue fétiche quand tu pars en vacances ?
Absolument pas. On s’adapte bien sûr à la destination et aux circonstances du voyage 😉 La tenue que j’emporte à chaque voyage ; un slim noir et tee-shirt xxl, que je peux, selon les besoins, porter avec des talons et un rouge à lèvres pour un chic ou avec des tongs et un chapeau pour un BBQ à la plage.

Paris
Tu es plutôt vacances à la mer ou plutôt montagne ? Pourquoi ?

Difficile de choisir…Je suis plutôt mer mais pour moi, pas question de rester sur ma serviette. Surf, snorkeling, voile, j’aime la diversité des activités que propose la mer.

Si tu devais choisir entre une GoPro, un Reflex ou un Smart phone pour partir en vacances, que prendrais-tu ?
Un Reflex sans hésiter ! C’est plus contraignant mais j’aime l’objet, le bruit et la symbolique qu’il y a derrière.

Coeur-de-Voh,-Nouvelle-Calédonie
Quel tampon préfères-tu dans ton passeport ?
Le gros tampon en rouge « séjour illégal en Thaïlande ». J’avais dépassé la date d’expiration de mon visa de quelques jours : une cinquantaine d’euros et c’était réglé mais sur le papier, ça fait badass,non ?

Quel est ton produit de beauté qui ne te quitte pas quand tu voyages ?
Comme je pars au soleil, l’hydratation est le point le plus important pour moi. Pour le visage, le sérum Advanced Night Repair d’Esthée Lauder, pour le corps et les cheveux, l’Huile Prodigieuse de Nuxe, et pour les lendemains difficiles un roll-on contour des yeux tout doux de Clinique. Pour le reste, je m’inspire des produits locaux. En Nouvelle-Calédonie, par exemple, j’ai découvert l’essence de Niaouli, que les femmes déclinent en savon, crème pour les mains, etc.

Mes-produits-de-beauté
Plutôt valise ou sac à dos ? Quelle est ta marque chouchou ?

Plutôt sac à dos. J’étais abonnée au surplus militaire (solide et sans chichi) mais je suis passée à Deuter il y a quelques semaines pour plus de confort. Pour l’instant, l’avis est mitigé.

Que peut-on trouver dans ton bagage cabine ? Quels sont tes indispensables ?
Un carnet qui ne me quitte jamais pour noter mes impressions au jour le jour, un roman, une eau hydratante, des chaussettes de rechange et mon reflex.

_IMG0904
Quelle est ta technique pour bien boucler ta valise ?
1. Faire une liste.
2. Changer d’avis.
3. Tout défaire.
4. Prendre ce qui me plaît (et oublier l’essentiel)
5. La refermer avant que mes chats ne la dévalisent.

Qu’est ce qu’il te plait le plus quand tu pars ?
L’effet de surprise. J’aime ne pas savoir où je vais.

Montréal
Toi et ta valise, quel est votre prochain trip ?
On n’est pas d’accord. Elle préférerait Cap Vert et moi Madagascar. On verra qui aura le dernier mot 😉

Racontes nous une anecdote inoubliable d’un de tes voyages ?
Une de mes meilleures amies est cambodgienne. Son père est arrivé en France à la fin des années 70 quand les Khmers Rouges sont arrivés au pouvoir. Nous n’en parlions jamais mais je m’étais jurée d’y aller un jour.En 2010, lorsque j’ai enfin pu visiter les Champs de la Mort et le Musée S21, j’ai pu ressentir la douleur qu’avait engendré ce génocide. Cela faisait 6 ans que je n’avais pas eu de nouvelles de Yin mais j’ai tenu à lui envoyer une carte postale en lui disant que je m’étais recueillie pour lui et que la page était tournée au Cambodge.Nous nous sommes revus en France en 2014. Il avait toujours ma carte sur lui. Apprendre à ressentir les émotions des autres est, parmi tant d’autres, un des plus beaux cadeaux que j’ai pu recevoir.

Quel est le plus beau souvenirs que tu ais rapporté dans ta valise ?
J’ai passé une semaine en immersion chez les Akhas, une tribu du nord Thaïlande il y a quelques années. J’avais, là-bas, pris l’habitude de boire mon thé dans un quart de bambou taillé. Lorsque j’ai ouvert ma valise en rentrant à Paris, Ada, le père de la famille, l’avait glissé au fond de mon sac. C’est un petit rien mais il me rappelle des bons moments.


Journaliste en presse féminine et "Blog-trotteuse", je me déplace rarement sans mon fidèle compagnon : mon appareil photo. Je partage avec vous ma passion des voyages et des découvertes sur Paris.

  1. Vicki

    29 mars

    Vraiment sympa comme interview, j’ai l’habitue de suivre Les Baroudeurs et c’est toujours bien d’en savoir plus sur ces petits détails, bonne continuation !

    • Geraldine
      Geraldine

      29 mars

      Merci ! et ravie que ça vous plaise… A très bientôt pour d’autres interveiws alors… bonne journée,
      Géraldine

INSTAGRAM
CLIC CLAC