La vi(ll)e est belle ! Le blog lifestyle qui vous fait voyager à Paris et ailleurs…
reading FR

Week-end à Venise – 8 incontournables

Week-end à Venise – 8 incontournables

Partage si tu aimes !

Quand je pars en week-end découvrir une ville pour la première fois, j’aime me faire une idée globale et ne pas passer à côté des incontournables à visiter. Lors de notre dernier séjour à Venise, j’ai sélectionné 8 coups de cœurs. Les voici…


La biennale

Un des principaux attraits de la ville pour les personnes qui aiment l’art comme moi, c’est la Biennale de Venise. Cette fondation italienne organise chaque année différentes manifestations : art contemporain, danse, musique, architecture sans oublier le cinéma, qui ont lieux dans plusieurs endroits de l’Ile. Ainsi, on visite en se cultivant. La combinaison parfaite pour un week-end. Les trois endroits clefs de la biennale sont Giardini, l’Arsenale et le Lido (Mostra du cinéma) où sont attribués des Lions d’or qui récompensent les manifestations. La biennale de Venise est l’une des plus anciennes. Elle fût créée en 1893 et 2 ans plus tard a eut lieu la toute première « Exposition Internationale d’Art de la Cité de Venise ». Le nom de Biennale de Venise fût ensuite conservée.

Site internet ? www.labiennale.org


Aller de ponts à ponts

Ponts de venise

Venise compte des centaines de ponts. 435 ponts pour être exacte, reliant ainsi 121 îles. Un conseil au passage, pensez à bien vous chausser ! On troquera les talons pour des chaussures plates bien confortables, car arpenter la ville de Venise peut vite devenir sportif. On monte, on descend les escaliers des ponts. Parmi les plus connus : le pont du Rialto, de l’Académie, de la Consitution et bien évidement des soupirs… Je vous conseille de faire un petit tour sur le site de Wikipédia où ils sont très bien répertoriés. Et sinon, n’hésitez pas à vous perdre dans Venise, laissez donc un peu de côté votre guide, vous risquez ainsi de faire de belles découvertes.


Trinquer au Spritz

12038579_10152981476807531_5816501534912379309_o

Apéritif incontournable à Venise. Il se boit à toutes les heures de la journée. On évitera au petit matin, tout de même ! Mais il sera parfait lors d’un déjeuner ensoleillé, pour se désaltérer l’après midi après avoir arpenté toute la ville et ses milliers de petits ponts et surtout le soir pour trinquer. Sa couleur rouge-orangée inégalable met tout de suite de bonne humeur. A l’origine composé de vin blanc et d’eau pétillante, les soldats buvaient cette boisson alcoolisée pendant la domination de la région de Vénétie par l’Autriche. Désormais, celui ci se compose de Prosecco (un vin mousseux  dont le raisin blanc est cultivé dans la région de Trévise) ou de Verduzzo. Se rajoute à cela de l’Apérol (au petit goût amer) ou Campari pour davantage d’amertume. Personnellement je préfère avec l’Apérol, plus doux en bouche. On rajoute alors souvent une rondelle de citron, une belle olive et de l’eau pétillante. Très bon et rafraichissant !


S’émerveiller sur la place Saint Marc

12034178_10152980953577531_686580224388942479_o

La place Saint Marc est un des endroits incontournables à voir à Venise. Il ne faut par contre pas avoir peur de la foule et aimer être avec des milliers de touristes. Située à côté du Grand Canal, on y retrouve la basilique Saint-Marc, le campanile de Saint-Marc et le palais des Doges. Il suffit de faire un 360° sur soi-même et lever les yeux pour en admirer toute la beauté. Les arcades qui l’entourent, abritent des boutiques et des cafés comme le très célèbre Caffè Florian (datant de 1720) qui offre quotidienne un orchestre symphonique sur sa terrasse. Vous verrez également des centaines de pigeons sur la Place Saint Marc, qui est le seul endroit sur Venise où les touristes peuvent les nourrir. Je ne vois pas vraiment l’interêt mais cela semble attirer de nombreux touristes et photographes !


Avoir le souffle couper
devant le pont des soupirs

12000803_10152980953862531_3285041335790182153_o

Comme je vous le disais plus haut, les ponts de Venise font partis des incontournables, car ils sont partout ! Celui qui m’a le plus plus, c’est le célèbre pont des soupirs. Il a été baptisé ainsi par rapport aux soupirs des prisonniers qui étaient alors conduits jusqu’aux juges du Palais des Doges en bateau sur Rio de Palazzo o de Canonica. C’était un passage obligatoire vers les anciennes prisons et donc l’une des dernière choses que regardaient les futurs prisonniers qui allaient terminer leurs jours dans un cachot. Le Pont des Soupirs a pris forme en 1602 et réalisé par Antonio da Ponte, qui a également a contribué à la reconstruction du Pont du Rialto. Le pont de marbre et de pierre d’Istrie blanche est de style baroque.


Voguer sur les canaux en gondole

Venise sans ses gondoles ne serait pas Venise. Ces barques de couleurs noires depuis le XVIé siècle ont toutefois vu le jour bien auparavant, vers 1094. Jadis, la plupart étaient richement décorées mais un décret imposa une couleur unique pour mettre fin à l’esprit de compétition en 1562. Jusqu’à la seconde guerre mondiale, les gondoles étaient utilisées pour des transports privées. Désormais, ce sont des hordes de touristes qui font la queue pour voguer sur les flots de la lagune ou du grand Canal. Pour ce 1er séjour à Venise, je voulais vivre cette expérience, mais toutefois sans suivre les itinéraires trop touristiques. J’ai alors trouvé sur le site Getyourguide, une balade certes romantique pour 2 personnes sur les canaux de Venise, loin de l’agitation touristique de la ville afin de profiter des canaux plus calmes. Et quel plaisir !! Juste avant de monter sur notre embarcation, on nous a offert une petite bouteille de Prosseco à déguster, confortablement installés dans de beaux sièges. Notre gondolier était adorable et nous a guidé à merveilles à travers les canaux plus étroits et plus calmes de Venise. Les gondoliers, entre eux, se parlent avec un dialècte vénitiens ce qui rajoutent du charme à la balade. Les sourires se sont échangés avec les autres passagers que nous avons croisé lors des passages de certains ponts. Les petits plus de réserver à l’avance par internet ? Ne pas avoir à négocier le prix avec des gondoliers peu scrupuleux qui augmenteront leurs prix par rapport au marché et surtout ne pas suivre les trajets trop touristiques. Nous avons vu des gondoles qui n’avançaient presque pas, toutes les unes à la suite des autres… Alors, si l’envie de vivre Venise en gondole vous prend, je vous conseille de réserver en ligne à l’avance sur le site. Comptez environ 140€ jusqu’à 6 personnes pour 35 minutes de balade pour le type de balade que nous avons faite. Un coût certes, mais c’est un très beau souvenirs. Pour les budgets plus petits, il existe d’autres balades en gondole à partir de 31€ par personne et même certaines proposent d’accompagner la balade avec une petite sérénade. Alors, vous laisserez-vous tenter ?


Terminer son diner avec un Limoncello

Limoncello

Sa couleur dorée fait de cette boisson la liqueur préférée des italiens. Bien qu’originaire de la péninsule de Sorrente, de la baie de Naples à la côte amalfitaine ainsi que de Capri, on la retrouve dans de nombreux restaurants et en vente sur des petits marchés et boutiques vénitiennes.


Prendre le vaporetto pour les maisons
colorées de Burano

Burano, ce n’est certes pas Venise, mais c’est pour moi un vrai incontournable et un très beau souvenirs. A environ 40 minutes en bateau depuis Venise, on en profite pour admirer l’île dans son ensemble qui s’éloigne peu à peu… En arrivant, on devient vite émerveillé par toutes les petites maisons colorées toutes accolées les unes aux autres. Burano, située au nord de la lagune de Venise est également réputée pour sa dentelle. Burano est composée de quatre îlots (San Mauro, Giudecca, San Martino, Terranova) séparés par trois canaux, le rio Pontinello, le rio Zuecca et le rio Terranova. Pour y accèder, il suffit d’emprunter un vaporetto de ligne 12 depuis l’arrêt des Fondamente Nove jusqu’à l’arrêt Burano.


Journaliste en presse féminine et "Blog-trotteuse", je me déplace rarement sans mon fidèle compagnon : mon appareil photo. Je partage avec vous ma passion des voyages et des découvertes sur Paris.

  1. Matt

    20 mars

    Merci pour les idées ! On continue notre liste de choses à faire et Burano semble indispensable. Nous partons vendredi prochain, on hâte 🙂

    • Geraldine
      Geraldine

      20 mars

      Oh ! trop bien !! C’était tellement beau Burano. Malgré les touristes, on peut quand même en profiter en les contournant ! 🙂
      Enjoy…
      Tu restes combien de temps là-bas ?

  2. nalou

    16 octobre

    de Venise, j’ai adoré l’arrivée en train (magique), la vue depuis Santa Maria della Salute, le quartier de l’Arsenale… mais plus que tout Sant’Elena, moins touristique avec ses « calle » plus larges et ses maisons colorées 🙂

INSTAGRAM
CLIC CLAC