reading FR

Boteco Comptoir – Quand le Brésil s’in...

Boteco Comptoir – Quand le Brésil s’installe à Paris…

 

Trop de jours à attendre avant l’été ? Il est temps d’aller réchauffer son corps et son esprit au Boteco Comptoir. Le Brésil traverse l’Atlantique pour venir s’installer dans notre capitale. Plus précisément du côté de République. Nous sommes rue Amelot, dans le nouveau temple de la Cachaça.

Cette semaine, pour fêter l’ouverture du Carnaval de Rio, l’alcool coulait à flots chez Boteco Comptoir et le choix parmi tous les breuvages nous donnait déjà le tournis. Difficile de se décider parmi les différents Caipis et les cocktails Signature concoctés avec la toute nouvelle marque de Cachaça : GAYA .

Cette marque de cachaça artisanal a vue le jour au Brésil et est élevée en France en fût de Cognac. Bois blanc de vieillissement, canne à sucre et terroir donnent tout le caractère de GAYA.

Nous commençons finalement par un Boto Rosa pour monsieur (cachaça infusée à la fève de tonka, jus de citron, ananas, sirop de sucre et bitter) et l’Amendoera (cachaça, liqueur d’amande, jus de citron, blanc d’oeuf et sirop de cacoa) pour moi. A la fois surprenant et réconfortant. Les accords sont subtiles et laissent un étonnant goût exotique en bouche.

Une très belle entrée en matière, accompagnée de savoureux tapas brésiliens. Ne passez pas à côté du ceviche maison, mariné à la sauce « leche du tigre » qui se marie à la perfection avec l’émulsion de patate douce au curcuma, ses éclats de noix de cajou sans oublier le côté acidulé de sa grenade.

Pour un peu de croustillant, on craque pour le Hummus Branco aux haricots blancs relevés de tahiné, d’un bacon de shitake et de ses incroyables chips de manioc. Le guacamole maison accompagnée de chips de banane plantain est onctueux, tout en douceur.

Nous n’avons pas pu résister à un second cocktail avant de terminer tranquillement notre voyage du goût. Le Coco Lulu (cachaça infusée à la fève Tonka, purée de coco, sirop de cacao amer et noix de coco rôtie) a des allures de dessert, tandis que le Mulata (cacjaça infusée à la fève de Tonka, fruit de la passion et sirop de cacao amer) nous transporte instantanément au Brésil dès la première gorgée.

Une belle adresse à découvrir sans plus tarder…


Infos utiles

Quoi ? Boteco Comptoir
Où ? 143 rue Amelot 75011 Paris
Metro ? République ou Oberkampf
Combien ? Cockatils entre 8,5 et 12€. Tapas entre 9 et 14€.
Site internet ? www.boteco.paris/boteco-comptoir

Partage si tu aimes !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Journaliste en presse féminine et "Blog-trotteuse", je me déplace rarement sans mon fidèle compagnon : mon appareil photo. Je partage avec vous ma passion des voyages et des découvertes sur Paris.

  1. Avatar

    Pour trouver les bouteilles Gaya, rendez vous sur le site https://www.cachacagaya.com/

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :