reading FR

Visiter Amsterdam à vélo et en bateau

Visiter Amsterdam à vélo et en bateau

Amsterdam est définitivement l’une de mes villes européennes coup de coeur. Pour quelles raisons ? La liste est longue. Que ce soit pour la beauté de ses canaux, la bonne humeur de ses habitants, la facilité d’accès en Thalys, ses musées, ses fromages, ses tulipes et encore pour ce petit grain de folie qui plane dans l’air 😉

Découverte pour la toute première fois il y a 9 ans, j’ai eu le plaisir de partager deux nouvelles escapades en duo avec mon barbu et dernièrement avec deux de mes copines chéries.

2 salles, 2 ambiances, mais dans les deux cas, de superbes moments passés en Hollande.

Si vous comptez vous aussi prochainement explorer cette ville, ne loupez pas nos conseils pour bien organiser votre week-end à Amsterdam !

Mais pour le moment, je voulais vous parler de deux activités que j’adore faire pendant mes week-ends à Amsterdam : partir à la découverte de la ville et des alentours à vélo et visiter les canaux en bateau.


Visiter Amsterdam et ses alentours à vélo

Généralement, Amsterdam se visite sur un week-end. On peut bien évidement rester plus longtemps pour apprécier davantage la ville et tout ce qu’elle a à offrir, mais pour ma part, je reste toujours deux nuits sur place, ce qui me permet de profiter parfaitement de 3 vraies journées. L’idéal pour moi, est donc d’arriver un vendredi matin avec l’un des premiers Thalys depuis Paris, et de repartir tranquillement le dimanche soir vers 18 ou 19h (ou voir plus tard aux beaux jours.)

Quand nous sommes arrivées avec mes deux amies Myriam et Gaëlle, nous avons tout d’abord posé nos valises dans notre charmant petit hôtel parfaitement bien situé : The Highland House (que je ne peux que vous recommander !), puis après avoir partagé un bon déjeuner, nous étions d’attaque pour découvrir Amsterdam à vélo. Une expérience simple mais indispensable à mon avis pour apprécier la ville comme ses locaux. Pour autant, nous ne voulions pas louer simplement des vélos, nous voulions également explorer les quartiers phares, voir plus secrets de la ville et apprendre sur son histoire par le biais de petites anecdotes.

Une visite avec Amsterdam Vélo était donc une évidence. J’avais déjà eu l’occasion de tester ces balades francophones guidées et il me tardait de les faire découvrir à mes amies. Nous voilà donc parties pour 2h30 de balade dans la ville (avec les monuments importants de l’histoire de la capitale des Pays-Bas : le Dam, le typique quartier du Jordaan, la maison d’Anne Frank, le verdoyant Vondelpark…) mais également dans les alentours d’Amsterdam que l’on peut plus difficilement faire à pied.

Nous avions des vélos très confortables (promis, nous n’avons pas pris celui avec le sabot hollandais). Nous sommes parties à 15h30, ainsi nous avons pu profiter d’Amsterdam de jour et à la tombée de la nuit. Notre guide était très intéressant et nous a raconté beaucoup d’histoires sur la ville, en prenant le temps de nous arrêter aux endroits stratégiques.

Bref, un sans faute une fois de plus validé par nous 3. Merci Amsterdam Vélo !

Quoi ? Amsterdam Vélo
Départ de la visite ? SPUISTRAAT 110
Quand ? Ouvert tous les jours à 9h30, 12h30 et 15h30
Combien ? 30€ pour les adultes et 20€ pour les enfants (de 8 à 15 ans inclus. Pour les plus petits, la visite est gratuite et petits vélos et des sièges enfants à disposition)
Réservation ? https://www.amsterdam-velo.com/fr/tours/1/centre-ville-amsterdam


Visiter les canaux d’Amsterdam en bateau

Après la visite de la ville à vélo, c’est depuis les canaux que nous avons profité d’un apéro pas comme les autres grâce au petit frère Amsterdam Bateau. Bonne humeur, convivialité et expérience touristique (mais ludique) sont au rendez-vous, le tout pendant 1h30. L’été le bateau est découvert, et l’hiver on se retrouve bien au chaud avec en plus des plaids à disposition.

Nous avons donc pris place en fin de matinée dans un des petits éco-bateaux près de la grande pagode flottante Sea Palace. Très central (près de la gare) et donc très facile d’accès. Ces petit bateaux fonctionnent comme du co-voiturage. On partage un bon moment avec des touristes et locaux francophones à travers les canaux d’Amsterdam. Le capitaine guide livre pendant le tour ses petits secrets autour de la culture et l’histoire néerlandaise.

On apprend plein de choses, et on se régale… que demander de plus !?

Quoi ? Amsterdam Bateau
Où ? Départ des tours Eco-bateau : Oosterdokskade 8 (près du restaurant chinois Sea Palace).
Téléphone ? +31641176032
Combien ? 20€ (Tarif enfant €15,00: de 4 à 12 ans inclus. Pour les plus petits, la visite est gratuite)
Horaires ?  9h45, 11h30, 13h15, 15h00, 16h45, 18h30 et 20h15
Site internet ? https://www.amsterdam-bateau.com/fr/tours/1/eco-bateau-visite-guidee-francais-damsterdam-canaux


Anecdotes apprises pendant les deux visites

• Jordan est l’ancien quartier des marins. C’est ici que l’on retrouvait beaucoup de « Café bruns ».
• Les marchands habitaient ici. Les maisons étaient faites pour stocker. Il y a de grands volets en bois (bateaux maison)
• A Amsterdam, plus la maison était large plus on payait d’impôts. Donc la plupart sont assez étroites et longues.
• Les façades sont inclinées pour pouvoir stocker grâce aux poulies sans taper contre la façade.
• En 2030 plus aucune voiture aura accès au centre ville (sauf celles électriques et hybrides)
• Les Pays Bas ont cette appellation, car ils se situent à 2 m sous le niveau de la mer.
• On a du poldariser (assécher) la ville avec l’aide de moulins et de pompe pour construire des villages sur de vieux marécages.
• Les 3 croix sont l’emblème d’Amsterdam (les 3 fléaux l’eau le feu et la peste). On les retrouve sur de nombreuses habitations.
• En 1580, il y a eu un immense incendie qui a ravagé près de 3/4 des maisons de la ville. Donc on a construit en brique ensuite.
• Toute la ville tient sur des pilotis maintenant en béton. Les maisons se soutiennent entre elles. Même les arbres sont sur pilotis pour les stabiliser.
• Les canaux sont désormais constitués d’eau douce.
• Pendant la seconde guerre mondiale 300 juifs se sont cachés dans le zoo d’Amsterdam. Les nazis ne pensaient pas à aller vérifier.
• On recense 178 nationalités vivant à Amsterdam.

Partage si tu aimes !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Journaliste en presse féminine et "Blog-trotteuse", je me déplace rarement sans mon fidèle compagnon : mon appareil photo. Je partage avec vous ma passion des voyages et des découvertes sur Paris.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :