La vi(ll)e est belle ! Le blog lifestyle qui vous fait voyager à Paris et ailleurs…
reading FR

Somewhere over the rainbow – Londres

Somewhere over the rainbow – Londres

Partage si tu aimes !

On définie souvent Londres par la grisaille de son ciel. Mais ne serait-ce pas son arc-en-ciel de couleurs qui la qualifierait au mieux ? Rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet ou encore indigo, ces nuances envahissent autant les maisons, les expositions du moment ou bien encore les chevelures de ses habitants.

London is often defined by the greyness of the sky. But, would it not his rainbow of colors that describes it the best ? Red, orange, yellow, green, blue, purple or indigo, this shades invade houses, current exhibitions or even the hair of its inhabitants.

 

Somewhere over the rainbow - Londres
Somewhere over the rainbow - Londres
Somewhere over the rainbow - Londres
Somewhere over the rainbow - Londres


Heyyy pssstttt… Notez le nombre impressionnant de piercing sur le visage de cette femme ! C’est en fait la femme la plus percée au monde. Il s’agit d’Elaine Davidson, qui a actuellement 5 920 piercings tout le corps dont 192 sur le visage ! Vous pouvez la croiser le long de Southbank…

Heyyy pssstttt… Look at the impressive number of piercing on the face of this woman ! This is in fact the most pierced woman of the world. She is called Elaine Davidson, and has 5 920 piercings on all her body, 192 of which are on her face ! You can meet her along Southbank.


Somewhere over the rainbow - Londres

Journaliste en presse féminine et "Blog-trotteuse", je me déplace rarement sans mon fidèle compagnon : mon appareil photo. Je partage avec vous ma passion des voyages et des découvertes sur Paris.

  1. Claire

    9 novembre

    Superbe post avec toutes les couleurs…et je suis tout à fait d’accord…Londres est une ville multicolore multiculturelle et multiple !

  2. Celine

    25 octobre

    Je me disais bien que j’avais reconnu son style! Elle expose a paris le mois prochain à la galerie le feuvre, j’ai hâte!

  3. Chocoralie

    24 octobre

    Tout un poeme, ton post! Dans la version hyper coloree, il y a les cupcakes hypra chimiques mais drolatiques de Candy Cakes @ Covent Garden…

  4. Fabienne

    23 octobre

    Quel joli patchwork.
    Ah oui, il est terrible le percé de Camden. Il grogne si tu essayes de le prendre en photo!!!

  5. Alissa

    22 octobre

    Tout à fait d’accord, l’arc en ciel défini mieux Londres que la grisaille 🙂 C’est super jolie et poétique ton post. C’est drôle je l’ai croisé plusieurs fois à la station de Waterloo cette fameuse dame tatouée et percée 🙂 On ne peut pas la louper. Et elle a des cheveux impressionnants aussi 😉

  6. Happy London

    22 octobre

    # Céline : Bien vu, c’est elle. Je l’ai prise quand je suis allée à la MONIKER art fair la semaine dernière.

    Sinon, pour le mec, il me semble l’avoir aperçu près du World’s End (un pub à Camden). A vérifier ! Mais oui, faudrait songer à les présenter… :))

    # Barb, JoR et Lili : merci !!

  7. lili Bé

    22 octobre

    Oh oui tout ce dont on a besoin pour se donner la positive attitude! très jolie note de blog.
    Et très sympa la nouvelle présentation!

  8. Celine

    22 octobre

    La femme devrait s’associer avec un homme qui se balade a camden et qui est tatoué et piercé de partout! tu l’as déjà vu?

    et sinon, la 4eme photo, c’est pas une oeuvre de Katrin Fridricks??

  9. JoR

    22 octobre

    very cool joob indeed! 😀

  10. barb

    22 octobre

    superbe toutes ces couleurs malgré le ciel tout gris 🙂

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSTAGRAM
CLIC CLAC