La vi(ll)e est belle ! Le blog lifestyle qui vous fait voyager à Paris et ailleurs…
READING

(Français) J’ai testé pour vous… le laser LAS 100 ...

(Français) J’ai testé pour vous… le laser LAS 100 de Beurer

Partage si tu aimes !

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Et si on parlait épilation au laser ? Mais à domicile, s’il vous plait ! 😉 Depuis peu, quelques marques de renom nous proposent des appareils faciles à manipuler pour une utilisation à domicile à porter des plus novices.

Ayant eu recours moi-même, il y a déjà plusieurs années, à l’épilation au laser chez un dermatologue (zone des jambes/cuisses),  j’étais assez curieuse de comparer les résultats que l’on pouvait obtenir avec ce type d’appareil. Car j’avoue que les effets attendus chez un professionnel sont très satisfaisants. Je vous raconte cette petite aventure en détail …


Épilateur laser LAS 100,
l’épilation longue durée à domicile

Qu’est ce que l’épilateur LAS 100 ?

L’épilateur laser est la technologie la plus efficace pour une épilation longue durée. L’appareil LAS 100 est muni d’une batterie intégrée pour une utilisation sans fil. Grâce à ses 30 minutes d’autonomie vous pouvez parfaitement agir en une seule séance sur plusieurs zones. Les résultats sont visibles dès le tout premier traitement. On peut alors observer jusqu’à 61% de pilosité en moins. Pour des résultats durables, il faut compter un peu moins de 3 mois de traitement.


Le déroulé de la séance avec l’épilateur

En ce qui me concerne, j’avais envie de me concentrer sur la zone des aisselles, car s’épiler ou se raser régulièrement est source d’irritation, surtout dans ces endroits du corps qui transpirent.

Étant une bonne cliente pour l’épilation laser  avec une pilosité disons-le: assez dense (drue, foncée et ayant une peau mate mais pas trop),  je me suis lancée dans cette expérience avec tout de même une petite appréhension en ce qui concerne la douleur.

☞  Avant la séance :

Avant toute utilisation de l’appareil, il faut que la peau soit saine et propre. Pas de petits boutons, ni de plaies ou d’irritations. Cela pourrait causer des lésions plus importantes et surtout douloureuses. Du coup, c’était parti pour l’inspection, pour repérer les possibles grains de beauté sur la dite zone afin de les éviter et les contourner. Donc mon premier geste était de laver la zone avec un savon au pH neutre et bien essuyer. Ensuite avec le pied du manche, que j’ai appliqué tout simplement sur ma peau, j’ai pu être fixé sur mon type de peau. L’appareil, en effet, indique par un bip que celui-ci est prêt à fonctionner. Go ! c’est parti !!

Petit conseil : essayez toujours sur une zone test (le bras par exemple) pour vous donner une idée de la sensation, histoire de ne pas être surprise à la première impulsion.

☞  Pendant la séance :

Il faut se mettre à l’aise, et surtout bien droite devant un miroir. D’une main, je tendais ma peau et avec l’autre main j’appuyais l’embout rectangulaire de la machine. Je n’avais plus qu’à attendre que l’appareil bipe. Ca y est le premier laser était lancé. Selon le niveau que l’on sélectionne (niveau 1 à 5) et surtout selon sa sensibilité, on peut ressentir un picotement d’une intensité plus ou moins forte. Et bien sûr, plus celui-ci est élevé, plus il est efficace mais aussi plus douloureux. Ouch !

N’étant pas très douillette (enfin je pense), j’ai fais des séances niveau 5, c’est-à-dire au maximum. On ne peut pas dire que c’est une douleur insupportable, mais j’avoue tout de même, que ce n’est pas une sensation agréable mais en comparaison à la cire c’était c’est idem. Ensuite, après cette première impulsion, il suffit de descendre petit à petit au rythme des “bips” tout en essayant de ne pas laisser de zone non traitées (ne pas repasser deux fois sur la  même zone) de haut en bas.

☞  Juste après la séance :

Je n’ai eu aucune rougeur, ni boursouflure, peut-être une sensation de chaleur mais sans plus. Si des rougeurs apparaissent après coup, ou picotements, il suffit d’appliquer une crème apaisante cicatrisante (Cicatril, Cicaplast), qui coupera le “feu”.

Petit conseil :  n’utilisez surtout pas de déodorant pendant 24 à 48h !!!

☞ Deux semaines après la séance :

Tout au long de ce traitement, il ne faut surtout pas épiler mais seulement raser pour que les bulbes puissent être neutralisées par le laser à la séance suivante. C’est ce que j’ai donc appliqué à la lettre. Entre la première séance et la deuxième, j’ai attendu 2 semaines, avant de recommencer les étapes en suivant les mêmes recommandations. Personnellement, je n’ai pas vu une immense différence suite à la première séance. Par contre, après la seconde séance, là oui, les poils étaient beaucoup moins denses !

☞  1 mois plus tard :

Le résultat commençait tout doucement à se voir et l’utilisation était un peu moins douloureuse. Ce qui est agréable, c’est que chaque séance dure seulement quelques minutes.

☞  2 mois plus tard :

Cela fait maintenant 2 mois que j’utilise le protocole, j’ai encore quand même pas mal de poils présents, mais je vois la différence notable sur certaines petites zones et c’est de moins en moins douloureux.

☞  Verdict :

Pour résumer ce test, pour ma part je pense que c’est un appareil très facile d’utilisation. Accessible à tous, par contre, il faut être bien attentif aux conseils d’utilisation. Les résultats sont là mais il faut être patiente, car c’est un traitement sur la durée. Je pense qu’il vaut mieux le faire pendant la saison d’hiver, afin d’être d’attaque dès les premiers rayons de soleil.  A mon avis, c’est surtout un outil efficace sur sur des petites zones telles que les aisselles et le maillot. En ce qui concerne les jambes ou encore les cuisses (surtout pour les personnes à forte pilosité), ce ne sera peut-être pas assez fort pour un résultat optimal ou alors, il faudra plusieurs mois pour en venir à bout. Par contre, je le recommande volontiers à des personnes qui ont déjà fait le laser en institut, car je le trouve extrêmement pratique pour faire des retouches régulières.

Infos utiles

Quoi ? Epilateur LAS 100 de Beurer
Combien ? à partir de 280 €
Site internet ? https://www.beurer.com/web/fr/products/beauty/laser/LAS-100-SalonExpert


Maquilleuse professionnelle depuis plus de 10 ans, Cassandre arpente plateaux TV, studios photos et autres lieux magiques de l’univers de l’audiovisuel. Armée de ses pinceaux, poudres et rouges à lèvres, elle est toujours prête à dégainer la houppette. Un métier passionnant chargé de belles rencontres. Également férue de mode (la preuve avec la taille de « SES » dressings!), elle prend un malin plaisir à dénicher toutes les dernières tendances du moment, qu’elle partage ici avec vous à travers ses secrets make-up, trucs et astuces pour être toujours plus jolie en voyage ou sur Paris.

  1. la parenthèse psy

    13 September

    J’ai toujours eu envie de sauter le pas sans jamais oser… Ca donne envie ! Pourquoi demander ce laser au père noel 😉
    https://la-parenthese-psy.com/

    • Geraldine
      Geraldine

      13 September

      Oui, je pense en plus que c’est un bon investissement si on calcule le prix des épilations chez l’esthéticienne ou le prix de la cire.
      J’espère que Papa Noël te gâtera !! 🙂

Your email address will not be published. Required fields are marked *

INSTAGRAM
CLIC CLAC